Le mercredi 10 août

Dessin de la villa Benedetti, plans de Plautilla Bricci et Basilio (photo Italie par ses timbres)

« Le tableau de la Présentation du cœur sacré de Jésus à Dieu le Père fut placé de façon originale au-dessus d’un autel latéral de la basilique de saint Jean Lateran. Il représente un ange offrant le cœur de Jésus entouré de la couronne de buissons à Dieu le Père. Dieu tient un sceptre dans la main gauche, et à côté se tiennent d’autres anges présentant le monde et le A (alpha) et le O (oméga) dans l’autre main. »
Département des arts du musée du Vatican

Plautilla Bricci (1616- après 1690)

Fille de Giovanni Bricci, peintre et musicien romain, Plautilla se lance dans la carrière de peintre et d’architecte, avec son frère Giovanni. Elle devient membre de l’académie San Luca à Rome. Son talent reconnu et les relations sociales de son frère attirent les commanditaires.
Bricci dessine les plans de la villa Benedetti, pour un agent de Mazarin, villa qu’elle réalise avec son frère et dont elle orne les murs de grandes peintures allégoriques et religieuses. Ravi, Benedetti publie un guide de sa villa en 1677 : on peut admirer la personnalité de Bricci qui utilise l’espace et les volumes avec originalité ouvrant des loges à des niveaux différents, conçoit des murs courbes et décore l’ensemble dans le style baroque. Sa réputation entraîne une autre commande : l’Église, en dépit de ses préjugés, lui confie la réalisation d’une peinture pour une chapelle de l’église Saint Louis, à Rome. L’œuvre picturale baroque, mise en valeur par des marbres de diverses couleurs, se caractérise par une composition fluide, le rendu du mouvement favorisé par des drapés qui semblent animés. Cette artiste italienne, unique architecte de son époque, aurait terminé sa vie dans un couvent.


Chapelle Saint Louis roi de France (photo Pinterest)


Conception et rédaction Josée Rodrigo | Réalisation technique Scup avec Spip | Plan | Espace privé | Editeur | Nous écrire
.