Vacances du personnel
Enfants et ados
Sport
Culture - Détente - Loisirs
Activités diverses
Formation
Logement
Entraide
Restaurant
Technique
Financière
Égalité professionnelle



La commission logement

Cette commission se réunit une fois par mois (sauf au mois d’août en l’absence de séance plénière).

Elle examine les demandes de relogement et de prêts.

Le procès verbal de la commission logement est approuvé en séance plénière du comité d’entreprise.

Les demandes de relogement

L’agent doit compléter deux dossiers, l’imprimé de logement du comité d’entreprise et la demande PROCILIA (organisme collecteur).

L’examen du dossier en commission permet aux élus de prendre une décision sur la recevabilité de la demande et de la typologie du logement souhaitée.

L’agent est informé de la décision par courrier. La demande PROCILIA est transmise au collecteur par le comité d’entreprise, qui accepte ainsi de prendre en charge les frais de désignation unique (entre 20000 € et 30000 €) en cas de relogement.

En fonction des priorités et des logements disponibles, PROCILIA contacte l’agent concerné et en avise le comité d’entreprise

Le comité d’entreprise dispose également d’un certain nombre de logements de l’ancien parc CIE de la CAFRP. Ils sont proposés en affichage si aucun candidat potentiel n’est trouvé dans les demandes en cours.

N’oubliez pas : vous avez la possibilité de déposer une demande d’attribution de logement auprès du service 1% patronal de la CAF92. De plus, si vous sollicitez le Comité d’entreprise et le 1% patronal, 2 dossiers PROCILIA sont à compléter.

Les demandes de prêts

Pour toute demande de prêt, l’agent doit compléter un dossier et joindre toutes les pièces justificatives. Tout dossier incomplet vous sera retourné.

Règles générales

- avoir 6 mois de présence à la CAF92 (ou dans un autre organisme de la sécurité sociale) et effectuer au minimum 80 h par mois ou perçoit la moitié du SMIC en vigueur
- les agents en contrat à durée déterminée peuvent prétendre aux prêts dès 6 mois de présence (renouvellement du contrat exigé)
- lorsque les deux conjoints travaillent à la CAF92, le droit aux prêts est ouvert pour chacun d’eux
- les mensualités des différents prêts sont prélevées sur votre compte bancaire ou postal avec un minimum de 25 € par mois
- toute situation particulière peut être soumise à la commission pour un examen au cas par cas
- le comité d’entreprise se réserve le droit de suspendre les accords si le budget ne permet plus de répondre aux demandes de prêt. Les dossiers seront examinés l’année suivante.

Le savez-vous ?

- tous les prêts sont sans intérêt
- le comité d’entreprise n’octroie pas de prêt pour l’achat de terrain, pour des travaux de garage et de véranda et d’aménagement d’espaces verts
- tous les prêts doivent être soldés au moment d’un départ (démission, mutation, retraite, licenciement, invalidité sans maintien de salaire)
- l’attribution de chaque prêt est subordonnée à une prescription de 3 ans (sauf si le 1er prêt est soldé naturellement)
- les fonds sont versés qu’après l’approbation du procès verbal en séance plénière et le retour des contrats de prêt dûment signés par l’agent.

Lorsque vous avez obtenu un prêt, acquisition ou travaux et que vous vendez, vous êtes tenu de rembourser ce prêt au CE dès lors qu’il n’est pas encore soldé.

Prêt « résidence principale » pour la construction ou l’achat d’un logement

- Montant maximum : 12 000 €
- Durée maximale de remboursement : 12 ans
- Un versement minimum de 765 € par l’agent est exigé lors de la signature du compromis de vente (condition obligatoire pour solliciter le prêt).

ATTENTION : Si vous êtes déjà propriétaire et que vous vendez votre bien pour en acquérir en autre, le montant de la vente doit être inférieur à celui de la nouvelle acquisition pour prétendre au prêt CE.

Prêt « résidence secondaire » pour la construction ou l’achat d’un logement

L’agent ou son conjoint doit être à moins de 15 ans de l’âge de la retraite (60 ans) pour bénéficier de ce prêt

- Montant maximum : 12 000 €
- Durée maximale de remboursement : 12 ans
- Un versement minimum de 765 € par l’agent est exigé lors de la signature du compromis de vente (condition obligatoire pour solliciter le prêt)
- Ce prêt ne peut être attribué que si la résidence secondaire est distincte de la résidence principale
- L’acquisition du bien peut être effectuée à l’étranger
- Le droit est ouvert même si un prêt « résidence principale » est en cours de remboursement
- Le prêt « résidence secondaire » est accordé une seule fois dans la carrière de l’agent

Prêts travaux « résidence principale » et « résidence secondaire »

montant maximum : 7 500 €

durée maximale de remboursement : 10 ans

travaux retenus :
. installation de clôture
. ravalement de façade
. installation de sanitaires
. installation de chauffage
. installation ou réfection de conduit de cheminée
. installation du tout à l’égout et fosse septique
. carrelage au mur
. revêtement de sol (parquet, carrelage, moquette…)
. travaux exigés par la copropriété
. aménagement des combles
. réfection de toiture
. installation thermique et phonique (fenêtres, volets et portes)
. installation électrique
. installation d’un récupérateur de chaleur
. rénovation intérieur (papier peint, peinture…)

les prêts travaux peuvent être accordés plusieurs fois

l’agent doit fournir l’acte de propriété prouvant que le bien lui appartient. Pour les agents mariés sous le régime de la séparation de biens, un justificatif sera demandé.

Prêt installation (je m’installe dans un logement en location)

montant maximum : 2 500 €
durée maximale de remboursement : 50 mois

ATTENTION : LES PRETS CAUTION ET INSTALLATION SONT CUMULABLES DANS LA LIMITE DE 4 000 € remboursables en 60 mois.
Ils peuvent être demandés dans un délai maximum de 6 mois suivant la date d’entrée dans les lieux

Prêt caution (je loue un logement)

- montant maximum : 1 500 €
- durée maximale de remboursement : 30 mois
- ce prêt est égal au montant du dépôt de garantie (dépense réelle) mais avec un maximum de 1500 €
- ce prêt est ouvert à chaque emménagement

ATTENTION : LES PRETS CAUTION ET INSTALLATION SONT CUMULABLES DANS LA LIMITE DE 4 000 € remboursables en 60 mois.
Ils peuvent être demandés dans un délai maximum de 6 mois suivant la date d’entrée dans les lieux

Prêt « système de sécurité »

- montant maximum : 2 500 €
- durée maximale de remboursement : 50 mois
- systèmes de sécurité retenus :

  • installation d’une porte blindée (porte principale) et de fenêtres
  • installation d’un système d’alarme

Prêt équipement mobilier et ménager

- montant maximum : 600 € dans la limite de la dépense
- durée maximale de remboursement : 12 mois
- les demandes de prêt équipement mobilier et ménager ne sont pas examinées en commission. Elles sont reçues et traitées par la permanencière.

présidente :
Christine Fourches
présidente adjointe :
Laïla Bakkali
Ecrire à la commission

Imprimés

Demande logement Procilia


Demande d’attribution de logement


Autorisation de prélèvement


Attestation du notaire


Attestation de non surendettement


Formulaire de demande de prêt logement


Prêts logement : Notice


Notice prêt équipement mobilier ménager


Demande prêt équipement mobilier ménager



Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé